Le piège du légalisme partie 2

Louange


Oh Jésus mon Sauveur


Merveilleux, si merveilleux


En toi je sais qui je suis


Impulsion et chant de Magda


Bonjour les frères et sœurs,


Cette pandémie nous a tous surpris ; le confinement et les distances n’ont pas été vécus facilement. Nous avons été peinés de savoir tant de personnes infectées par le virus Covid-19, décédées, parfois même des chrétiens. Mais nous voulons nous réjouir aussi pour tous ceux qui ont été guéris, certains miraculeusement. Nous sommes reconnaissants d’avoir été protégés, pour nos familles et nos églises, et nous remercions Dieu pour tous ses bienfaits dans cette tempête. Ce temps de confinement nous a amenés à réaliser, tout à nouveau, notre condition d’enfants de Dieu privilégiés d’avoir un Dieu bon qui nous a soutenus et donné de l’espérance, et qui a suscité la solidarité et plus de communication. Par ce confinement le Seigneur nous a amenés à nous examiner, à prendre des temps de repentance pour nous, notre génération, et tout ce qui blesse Dieu sur cette terre (un peu comme Daniel dans l’Ancien Testament, toutes proportions gardées), à nous sanctifier en ce début avancé des derniers temps, d’autant plus que l’enlèvement et le retour du Seigneur ont été beaucoup prêchés en vidéos et messages, tout en sachant que les temps et de Dieu ne sont pas les nôtres et qu’il existe diverses interprétations. Ce confinement nous a poussés à crier à Dieu pour stopper la propagation de ce coronavirus et à nous appuyer sur Dieu seul, notre secours. Ce temps nous a centrés sur Dieu et sa Parole, notamment par la lecture de Psaumes, et pour moi, particulièrement, le Psaume 16, qui m’a parlé tout à nouveau, et sur lequel j’ai composé ce chant (clique ici pour accéder au chant) qui m’a donné la paix, un sentiment de sécurité en Dieu mon refuge, mon conseiller, la source de la Vie et de la joie, l’assurance de Sa présence et de sa protection dans notre parcours terrestre, et à me centrer sur le plus bel héritage qu’est l’espérance de la Vie éternelle. On a pu s’envoyer plusieurs encouragements par téléphone, sms, vidéos, et prier les uns pour les autres. Plusieurs personnes en souffrance m’ont téléphoné pour demander de l’aide dans ma région, ainsi j’ai pu prier pour elles et parler de l’espoir et du salut en Jésus-Christ et j’espère que cela portera du fruit durable. Le Seigneur est seul capable de nous apporter le repos dont nous avons besoin, lui le Prince de la paix, de nous aider à porter nos fardeaux, ceux des autres (selon Galates 6, v.2) et il nous invite aussi à nous décharger de tout fardeau sur Lui.


Soyez toutes et tous bénis et renouvelés après ce confinement.

Magda G.



Message de Christian

Accès au fichier pdf

63 vues

1442 Montagny-près-Yverdon, Suisse

076 596 54 38